Etudes & résultats

I) Etude clinique Allemande

Janvier 2017, Meinerzhagen, Allemagne.

Dans cette étude clinique, une série de 4 tests différents ont été dirigés afin de mesurer l’efficacité de Factor Hair Activator sur :

– Le coefficient de pousse du cheveu
– La perte de cheveux
– Les gènes responsables de la pousse des cheveux (FGF7 et NOG)
– La prolifération des cellules de la papille dermique

Au total, 77 individus ont participé à l’étude, variant de quelques jours à plus de 5 mois selon les tests.

Test 1 :  Quelle efficacité sur la repousse du cheveu ?

Pour étudier les effets du MKMS24® sur la repousse des cheveux, le centre de recherche a réalisé des phototrichogrammes : ce sont des photographies standardisées du cuir chevelu effectuées par un appareil spécialisé photomicroscope (Reflex équipé de lentilles Canfield Epiflash). Celles-ci sont réalisées sur des zones repérées de 2 centimètres carré : aussitôt après rasage puis 48 heures après.

Appareil photo couplé à un Canfield Epiflash pour prise de phototrichogrammes.

Ce procédé permet de déterminer précisément :

  • La densité capillaire : nombre total de cheveux par unité de surface
  • Le nombre de cheveux en phase anagène : le nombre de cheveux ayant poussé en 48 heures
  • Le nombre de cheveux en phase télogène : le nombre de cheveux en phase de repos qui n’ont pas poussé pendant ces 48 heures
  • Le coefficient de pousse : c’est le rapport entre les données Anagène et Télogène. Chez un patient normal on constate en moyenne environ 85% de cheveux en phase Anagène et environ 15% en phase Télogène soit un coefficient de pousse équivalent à 5,6 (85/15)

Méthode :

  • Durée de l’étude : 5 mois
  • 17 sujets sélectionnés : 10 Hommes et 7 Femmes de 25 à 65 ans ayant 20% ou plus de leurs cheveux en phase télogène et présentant une densité capilaire supérieure à 150 cheveux par centimètre carré
  • Application topique de Factor Hair Activator 2 fois par jour pendant toute la durée de l’évaluation
  • 4 phototrichogrammes par individu : les 2 premiers jours de l’étude et les 2 derniers jours de l’étude (20 semaines plus tard)

Exemples de phototrichogramme réalisés montrant une augmentation de la densité des cheveux.

Résultats après 20 semaines d’application de Factor Hair :

Résultat de l'étude portant sur l'efficacité de repousse de cheveux des produits Factor Hair Activator grace au mkms24.+22% de cheveux en phase anagène (phase de pousse)
-36% de cheveux en phase telogène (phase de repos)

Augmentation du coefficient de pousse des cheveux : + 93%

Test 2 : Quelle efficacité sur la perte de cheveux ?

Méthode :

  • Durée de l’étude : 3 mois
  • 30 sujets sélectionnés : 20 Hommes et 10 Femmes de 25 à 65 ans perdant au moins 100 cheveux par jour
  • Création de 2 groupes : 50% utilisent réellement Factor Hair Activator tandis que 50% reçoivent un placébo (flacon Factor Hair Activator dont le contenu a été remplacé par une solution sans actif)
  • Application de Factor Hair Activator 2 fois par jour pendant 3 mois consécutifs sur l’ensemble du cuir chevelu.
  • Collectes mensuelles des cheveux perdus après brossage dans des conditions toujours identiques pendant 3 jours consécutifs à J0 (de J0 à J3) à J31 (de J27 à J30), à J61 (de J57 à J60) et à J91 (de J87 à J90) soit 12 collectes de cheveux par individu

Résultats :

Groupe utilisant Factor Hair Activator

Après 1 mois : réduction de la perte de cheveux de -28%
Après 2 mois : réduction de la perte de cheveux de -38%
Après 3 mois : réduction de la perte de cheveux de -90%

Graphique issu de l'étude allemande montrant une réduction de 90% de la perte de cheveux après 3 mois d'utilisation de Factor Hair Activator.

Groupe utilisant le Placébo

Après 1 mois : aucune réduction de perte de cheveux
Après 2 mois : aucune réduction de perte de cheveux
Après 3 mois aucune réduction de perte de cheveux

Test 3 : Quelle efficacité sur les gènes FGF 7 et Noggin ?

Les gènes FGF 7 (Fibroblast Growth Factors n°7) et NOG (produisant la protéine noggine) sont déterminants dans le déclenchement des nouvelles phases de croissance du cheveu.

Dans la recherche scientifique, la technique RT-PCR est très fréquemment utilisée, elle permet de quantifier un type de molécule initialement présent dans un échantillon. Elle est par exemple utilisée pour connaître le niveau d’expression d’un gène dans une condition donnée. Plus un gène est exprimé, plus le nombre de molécules synthétisées par la technique RT-PCR sera grand.

Grâce à la technique RT-PCR, les chercheurs ont pu comparer le niveau d’expression des gènes FGF 7 et NOG avec et sans application de Factor Hair Activator.

Méthode :

  • Durée de l’étude : 21 jours
  • 30 sujets sélectionnés : 20 Hommes et 10 Femmes de 25 à 65 ans perdant au moins 100 cheveux par jour
  • Création de 2 groupes : 50% utilisent réellement Factor Hair Activator tandis que 50% reçoivent un placébo (flacon Factor Hair Activator dont le contenu a été remplacé par une solution sans actif)
  • Application de Factor Hair Activator 2 fois par jour pendant 21 jours consécutifs sur une zone délimitée
  • Chaque individu se fait prélever – en début d’expérience (J0) et en fin d’expérience (J21) – 20 cheveux bulbes compris sur une zone définie du cuir chevelu
  • Analyse des prélèvements avec la technique RT-PCR comparer le niveau d’expression des gènes FGF 7 et NOG à J0 et J21

Résultats :

Groupe utilisant Factor Hair Activator

Les 15 prélèvements à J21 ont un niveau d’expression des gènes FGF7 et NOG hautement supérieur par rapport à J0, allant de + 100% à + 2000%.

Evolution de l'expression des gènes FGF 7 et NOG après application de Factor Hair Activator.
En 21 jours de traitement, Factor Hair Activator a démontré sa capacité à fortement réguler les gènes FGF7 et NOG, gènes déterminants dans le déclenchement des phases de croissance du cheveu.

Groupe utilisant le Placébo

Aucun effet sur l’expression des gènes FGF 7 et NOG.

Test 4 : Quelle efficacité sur les cellules de la papille dermique ?

Les cellules de la papille dermique jouent un rôle important dans la fabrication du cheveu.
Elles forment un réservoir de cellules souches pluripotentes et nourrissent les follicules des cheveux. Les cellules de la papille dermique – agissant comme une véritable tour de contrôle du cheveu -génèrent les signaux essentiels à la croissance du follicule pileux.

Pour connaitre l’impact de Factor Hair Activator sur les cellules de la papille dermique, les dernières techniques en biotechnologie ont été utilisées.

Méthode :

  • Analyses de la réaction des cellules de la papilles dermique à l’exposition de Factor Hair Activator : Avant et après Factor Hair Activator
  • Durée de l’expérience : 72h d’incubation avec Factor Hair Activator
  • Méthode biotech et matériel : Test MTT (numération des cellules vivantes) ref. M128 de chez Sigma / Mesures d’absorbance à 550 nm via lecteur de plaques multi-détection TriStar LB941 (Berthold Technologies GmbH & Co.KG) / VEGF: Réf.11343663 de chez Immunotools (utilisé comme contrôle positif de la prolifération cellulaire)

Résultats :

Stimulation des cellules de la papille dermique pour la fabrication du nouveau cheveu.

Les résultats montrent que l’extrait de Factor Hair Activator stimule de manière significative la prolifération des cellules de la papille dermique (+38%).

II) Etude clinique Chilienne

Mars 2018, Santiago, Chili.

Cette étude a été menée par un docteur chilien de renommée internationale : Rodrigo Loubies Munoz, Professeur associé de la Faculté des Sciences Dermatologiques à l’université de Santiago du Chili.Carte de visite du célèbre docteur Rodrigo Loubies Munoz, Professeur associé de la Faculté des Sciences Dermatologiques à l’université de Santiago du Chili qui a mené l'étude Factor Hair.

Cette étude comprend :
-Une analyse scientifique des cheveux avant et après 90 jours d’application du produit via trichogrammes (photographies trichoscopiques).
-Un questionnaire déclaratif portant sur l’utilisation du produit et son appréciation par les testeurs

-Durée de l’étude : 3 mois
-25 sujets sélectionnés : 16 Hommes et 9 Femmes agés de 20 à 65 ans
-Application de Factor Hair Activator 2 fois par jour matin et soir

Méthode sur l’analyse des data :
-le programme Stata V.14 (https://www.stata.com/stata14/) a été utilisé pour analyser des données statistiques.
-La distribution des données enregistrées a été analysé avec le test de Shapiro Wilk.
-Les tests de Wilcoxon ont été utilisés pour les échantillons appariés, le test Xi2 et le test de Mann-Whitney pour déterminer s’il existait une association entre les variables.

Résultats des Trichogrammes :

+12,4% de cheveux en phase anagène (phase de pousse)
Evolution du nombre de cheveux en phase anagène après application de Factor Hair Activator.
-47,3% de cheveux en phase telogène (phase de repos)

Evolution du nombre de cheveux en phase télogène après utilisation de Factor Hair Activator : diminution.
Augmentation du coefficient de pousse des cheveux : + 113,28%

A travers ces chiffres, Factor Hair démontre clairement sa capacité à faire repousser les cheveux.

Résultats crâniens visibles :
(gauche J0 / droite J90)

Repousse de nouveaux cheveux sur un crane dégarni après test Factor Hair Activator.

Résultats du questionnaire (déclaratif) :

  • 84,6% ont remarqué une amélioration significative de leurs cheveux
  • 80,7% ont remarqué une densité capillaire plus élevée
  • 65% ont remarqué une diminution de la chute de leurs cheveux
  • 65,4% ont remarqué un meilleur aspect

Et

  • 88,5% recommanderaient le produit
  • 96,1% continueraient l’utilisation du produit
  • 62% trouvent le produit très agréable en terme d’application

Appréciation du produit Factor Hair Activator en termes d'application : très agréable, agréable ou indifférent.